La sélection, tome 1 – Kiera Cass

Synopsis éditeur :

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles…
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés : l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer ?

Mon avis :

Voilà une romance dystopique jeunesse qui ressemble à plein d’autres dystopies jeunesse du même genre. Prenez une adolescente pauvre, une famille qui peine à subsister à ses besoins, une sélection, sorte de télé-réalité destinée à choisir la jeune fille qui épousera un riche et beau prince. Cela vous rappelle forcément d’autres livres !

Heureusement que j’ai obtenu ce roman gratuitement et qu’il n’est pas long car sinon je ne sais pas si je serais allée au terme de ce premier volet.

Toutefois, quelques différences apparaissent puisque le roman décide d’opter en premier lieu pour le schéma de l’amitié entre les 2 jeunes protagonistes, qui deviennent alliés et confidents l’un pour l’autre. Et du coup on se retrouve pris au piège de savoir comment tout cela va évoluer.

Cependant, comme dans toutes les dystopies de ce genre, le lecteur n’est pas épargné par le misérabilisme et je déteste ça !

Et puis hélas, du côté des sentiments, pas de surprise au final. On a affaire ici à une romance des plus classiques et je trouve ça navrant.

Si peu d’originalité ! Mais une vraie romance Jeunesse qui saura toucher le cœur de certaines et attiser leur émoi et leur curiosité.

Pour ma part, j’ai trouvé ça plutôt banal, plat et souvent niais. Cependant cela se laisse lire et cela a au moins le mérite de mettre les neurones au repos.

Et puis fort heureusement, le style et la plume de l’Autrice sont agréables et la version audio est très bien lue par Claire Tefnin.

Mais je m’interroge toutefois quant à savoir si je lirai la suite de la saga. D’autant qu’ils ne l’ont pas à ma médiathèque. Toutefois si d’aventure, me prenais l’envie de lire la suite, ce sera sans hâte, aucune !

Pour conclure je dirai que j’ai tout simplement passé l’âge depuis longtemps pour apprécier ce genre de lecture trop répétitive et cliché à mon goût !

Au vu de ce critère, je ne serai donc pas trop sévère avec ma notation !

15/20.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s