Sorties Musique de la semaine – Ma sélection.

Si j’ai décroché du live de Beyoncé diffusé sur Netflix, et n’ai par conséquent pas pu aller jusqu’au bout du spectacle, il n’en n’est pas de même pour son nouvel album.

Ce dernier est sorti le 23 Avril et se nomme Lemonade et c’est vrai qu’il est absolument rafraîchissant. Je crois même que c’est la première fois que j’ai autant d’engouement pour un album de Beyoncé. Je l’ai carrément A-DO-Ré !!

81mhHcdxdUL._SL1200_

Mais ô joie, la même semaine sort le nouvel album de la chanteuse Pink !

71TNs7urwKL._SL1200_

Il se nomme donc Hurts 2B human et si je trouve la pochette assez moche, je me suis plutôt penchée sur le contenu musical de ce nouvel opus. Et déjà les 3 premiers titres m’emballent d’emblée, ce qui est très bon signe !

Mais on dirait que la même flamme m’habite pour ce qui est d’apprécier les titres suivants, alors là je dis pari gagné !

De plus, sur le 6ème titre, celui qui donne précisément son nom à l’album, on peut noter la présence de Khalid, un artiste R’n’B que j’apprécie beaucoup et dont je pourrais vous redire les mérites de son dernier album.

Le 7ème titre est ô surprise, un morceau électro avec Cash cash aux manettes !

Mais puisque j’ai encore d’autres albums à vous présenter, je ne vais pas m’étaler sur ce post toute la matinée mais plutôt vous laisser aller les écouter sur vos plateformes de streaming préférées.

Et si on faisait, dans ce billet musical, la part belle aux femmes avec le nouvel album d’Aldous Harding, court (41 minutes) mais qui commence élégamment bien avec le titre Fixture Picture. Mais ce n’est pas pour rien que ce nouvel opus se nomme Designer.

41VwgJ4vJnL._SL1200_

La néo-zélandaise nous offre un album épuré, à l’instar de sa pochette, et à la beauté enivrante, suffisamment en tout cas pour m’inspirer ces quelques mots. Et je sens là-aussi que je vais me régaler de multiples écoutes avec cette merveille musicale, fort bienvenue un Vendredi matin après une nuit remplie de cauchemars.

On reste dans un article 100% féminin (j’en ai décidé ainsi !) avec le dernier album du groupe The Cranberries, lequel vous le savez a été confronté en janvier 2018, à la tragique disparition de sa chanteuse emblématique Dolores O’Riordan. Ce triste événement mettant un point final à une carrière débutée en Irlande en 1989.

Et là, ben je ne rigole plus du tout, en écoutant cet album, tant je suis emplie d’émotion, moi qui n’ai jamais pourtant vraiment été une fan du groupe même si j’ai vu débarquer leur fulgurant succès sur les ondes en 1994 grâce à leur titre Zombie. A l’époque, je faisais mes premiers pas dans l’univers de la radio, en tant qu’animatrice et technicienne et forcément il me serait impossible de vous dire le nombre de fois que j’ai pu diffuser ce titre.

Mais pour en revenir au présent article, le dernier opus de The Cranberries est sobrement intitulé In the end, et comporte 11 titres.

Un titre qui vient violemment nous rappeler que tout a une fin et surtout, la vie, elle-même ! Un titre percutant d’émotion, de tristesse mais aussi un dernier album comme un hommage à la voix sublime et inoubliable de Dolores O’Riordan. En effet rarement, chanteuse, n’aura marqué autant la musique par sa signature vocale.

J’ai envie de m’adresser à toutes les jeunes filles, et même toutes les petites filles qui font ou rêvent de faire de la musique ou de chanter :

« Terminez vos études, c’est capital ! Mais si vous avez envie de faire de la musique, surtout n’hésitez pas, lancez-vous et vivez votre rêve. On aura jamais assez de talents féminins, non pas que nous en manquions mais plutôt que comme dans tous les domaines, ils ne sont pas assez mis en avant. Et surtout en plus de vivre votre rêve, vous pourrez donner du rêve aux gens. »  (Valérie, blogueuse sur Leeloo Lit Tout.)

Et pour clôturer ce tout premier article consacré aux sorties musicales de la semaine, c’est justement sur la pochette de cet album de The Cranberries que nous allons nous quitter, lequel avec ces enfants, est porteur d’avenir et d’espoir, lequel nous démontre que pour chaque fin, il y a une naissance autre part. La naissance peut-être d’une vocation, par exemple, ou tout simplement d’une nouvelle vie. Tout n’est qu’éternel recommencement alors séchons nos larmes car la vie nous attend et avec elle la musique qui pour moi en est incontestablement la plus belle invention.

81-Zw2R7VBL._SL1200_

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s