Les disparues d’Asie – Gwendolyn Simpson-Chabrier (Document)

CVT_Les-disparues-dAsie_8822

Synopsis Éditeur :

Ce document décrit la discrimination dont sont victimes les femmes et les filles en Chine et en Inde, pays qui pratiquent la sélection prénatale selon le sexe, l’infanticide des filles ou leur abandon. Il nous révèle la triste situation des femmes et des fillettes abandonnées en comparant la situation socio-économique de ces deux pays, profondément influencés par les croyances religieuses. Nourrissons et jeunes enfants ont enrichi la corruption liée à la florissante industrie de l’adoption. L’auteur dénonce l’envers des pratiques d’adoption et d’esclavage, ainsi que le trafic d’enfants, le mariage infantile, le travail des enfants, la prostitution juvénile.

Ce livre représente aussi un vigoureux message pour les sociétés d’Inde et de Chine, leur signalant que la « disparition » des filles dans leur pays a provoqué un déséquilibre de genre difficile à résoudre dont les conséquences pourraient être catastrophiques. Il pourra être utile aux politiciens, aux organisations responsables de la protection des femmes, aux ONG et à tous ceux impliqués dans l’amélioration de la condition féminine dans le monde.

Mon avis :

Je remercie Babelio et les éditions Fauves pour m’avoir fait parvenir ce livre dans le cadre d’une « Masse critique » catégorie Non-fiction.

Dans la première partie, l’Autrice nous dresse un portrait effroyable de toutes les pratiques scandaleuses émises à l’encontre des petites filles et des femmes qui ont cours en Chine.

Dans la seconde partie, on suit ces mêmes petites filles aux États-Unis, lorsqu’elles ont été adoptées par des couples américains. Ce volet est donc un peu plus optimiste.

Avec la troisième partie, nous retrouvons toute la violence, la barbarie et l’injustice faites aux jeunes filles, cette fois-ci en Inde.

La 4ème partie est sans doute la plus insoutenable puisqu’elle aborde le sujet de l’infanticide et du trafic d’enfants.

Enfin, la conclusion établit un parallèle comparatif de l’ Inde et de la Chine, pour dresser ressemblances et différences du modèle discriminatoire des 2 pays envers le genre féminin.

Pour faire passer l’information, l’Autrice dénonce le système patriarcal et revient également sur l’Histoire des pays concernés, remontant ainsi souvent jusqu’à l’époque féodale, où parfois même plus loin encore dans le temps, jusqu’à la Mythologie. Ce travail de documentation est nécessaire pour établir et démontrer l’évolution des mœurs des peuples concernés.

Un livre très dur, où il faut avoir le cœur bien accroché et qui déclenche souvent la colère et la révolte chez le lecteur. Mais un livre indispensable pour connaître le sort réservé au genre féminin dans les pays d’Asie.

Ma note : 16/20.

Publicités

1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s